Pathophysiology of auto-inflammatory diseases with skin manifestations: cellular and molecular approaches - Archive ouverte HAL Access content directly
Theses Year : 2019

Pathophysiology of auto-inflammatory diseases with skin manifestations: cellular and molecular approaches

Physiopathologie des maladies auto-inflammatoires d’expression cutanée : Aspects moléculaires et cellulaires

(1)
1

Abstract

-
Les maladies auto-inflammatoires (MAIs) monogéniques sont des maladies rares qui se caractérisent par des accès fébriles récurrents spontanément résolutifs accompagnés d’une inflammation systémique. L’objectif de ce travail était d’identifier de nouveaux marqueurs diagnostiques de MAIs et d’approfondir les connaissances physiopathologiques de ces maladies. Le premier volet concernait l’étude des mutations germinales et somatiques en mosaïque de NLRP3, gène déjà impliqué dans les MAIs. Une réinterprétation de toutes les mutations rapportées de NLRP3 chez des patients présentant une MAI ainsi qu’une étude approfondie de cinq nouveaux patients, ont permis de caractériser les spécificités des mutations en mosaïques par rapport aux mutations germinales et de préciser le cadre phénotypique de ce syndrome. Le second volet concernait l’identification d’un nouveau gène de MAI d’expression cutanée. Une étude génétique a été réalisée au sein d’une grande famille comprenant plusieurs sujets atteints d’urticaire chronique et a permis d’identifier un nouveau gène de MAI. Des tests fonctionnels ont permis de mettre en évidence une distribution anormale de la protéine mutée au niveau du cytoplasme de la cellule par rapport à la protéine sauvage. Une étude par protéomique a permis d’identifier plusieurs partenaires protéiques dont certains sont impliqués dans l’immunité innée. Au total, ce travail a permis une meilleure connaissance de la physiopathologie des MAIs d’expression cutanée avec la caractérisation de mutations en mosaïque d’un gène déjà impliqué, et l’identification d’un nouveau gène de MAI, marqueur diagnostique particulièrement utile dans ce groupe d’affections
Not file

Dates and versions

tel-03934871 , version 1 (11-01-2023)

Identifiers

  • HAL Id : tel-03934871 , version 1

Cite

Camille Louvrier. Physiopathologie des maladies auto-inflammatoires d’expression cutanée : Aspects moléculaires et cellulaires. Génétique humaine. Sorbonne universite, 2019. Français. ⟨NNT : ⟩. ⟨tel-03934871⟩
0 View
0 Download

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More