Intérêt pronostique et prédictif de la TEP-TDM au 18F-FDG au bilan initial des mélanomes de stade IIIB-C-D et IV avant traitement par anti-PD-1 - Archive ouverte HAL Access content directly
Journal Articles Médecine Nucléaire - Imagerie Fonctionnelle et Métabolique Year : 2020

Intérêt pronostique et prédictif de la TEP-TDM au 18F-FDG au bilan initial des mélanomes de stade IIIB-C-D et IV avant traitement par anti-PD-1

(1) , (1) , (2, 1) , (2, 1) , (2, 1) , (3) , (3) , (2, 1)
1
2
3

Abstract

Purpose The advent of immunotherapy by checkpoint inhibitor has profoundly changed the prognosis of patients with metastatic melanoma. The objective of our study was to evaluate the prognostic and predictive performance of 18F-FDG PET/CT of the initial extension assessment of stage IIIB-C-D and IV melanomas. Methods We retrospectively included 57 patients who had 18F-FDG PET/CT prior to the introduction of anti-PD-1 immunotherapy. The parameters extracted were SUVmax, SUV peak, MTV and TLG of the lesion with highest uptake (MTV LM, TLG LM), as well as MTV total and TLG total, obtained by adaptive segmentation. The18F-FDG PET/CT were dichotomized using the optimal threshold measured according to the area under the curve in the ROC (Receiver Operation Characteristic) curves. These parameters were evaluated using a Cox model. Overall survival and progression-free survival analyses were performed using the Kaplan Meier model. Results The median follow-up was 25.4 months, 38 patients had progressed or recurred, and 20 patients had died. TLG LM>132.59 (P=0.0011), MTV total>12 cm3 (P=0.0139), and TLG>94.17 (P=0.0084) were significantly associated with a shorter progression-free survival. TLG LM>145.92 (P=0.0062), MTV total>10.16 cm3 (P=0.0051), and a metastatic spread>2 organs (P=0.0001) were associated with a shorter overall survival. Conclusion We confirm the potential prognostic interest of PET-TDM at 18FDG before immunotherapy of stage IIIB-C-D and IV melanomas on progression-free survival and overall survival. The combination of these metabolic markers reflecting tumor burden with clinical and biological prognostic factors could allow early identification of patients at high risk of anti-PD-1 failure.
Introduction L’avènement des immunothérapies par inhibition des points de contrôle a profondément modifié le pronostic des patients atteints de mélanomes métastatiques. L’objectif de notre étude était d’évaluer les performances pronostiques de la TEP-TDM au 18FDG du bilan d’extension initial des mélanomes de stade IIIB-C-D et IV. Matériel et méthodes Nous avons inclus rétrospectivement 57 patients ayant bénéficié d’une TEP-TDM au 18FDG avant introduction d’une immunothérapie par anti-PD-1. Les paramètres extraits étaient la SUV max, la SUV peak, le MTV et le TLG de la lésion la plus fixante (MTV LM, TLG LM), ainsi que le MTV et le TLG total, obtenus par segmentation adaptative. Les paramètres TEP-TDM au 18FDG ont été dichotomisés en utilisant le seuil optimal mesuré selon l’aire sous la courbe dans les courbes ROC (Receiver Operation Characteristic). Ces paramètres ont été évalués à l’aide d’un modèle de Cox. Les analyses de survie globale et sans progression ont été réalisées à l’aide du modèle de Kaplan Meier. Résultat Le suivi médian était de 25,4 mois, 38 patients avaient progressé ou récidivé, parmi lesquels 20 étaient décédés. Un TLG LM>132,59 (p=0,0011), un MTV total>12 cm3 (p=0,0139) et un TLG total>94,17 (p=0,0084) étaient significativement associés à une survie sans progression moins longue. Un TLG LM>145,92 (p=0,0062), un MTV total>10,16 cm3 (p=0,0051) et une dissémination métastatique>2 organes (p=0,0001) étaient associés à une survie globale plus courte. Discussion Nous confirmons l’intérêt pronostique potentiel de la TEP-TDM au 18FDG avant immunothérapie des mélanomes de stade IIIB-C-D et IV sur la survie sans progression et la survie globale. La combinaison de ces marqueurs métaboliques reflétant la charge tumorale à des facteurs pronostiques clinicobiologiques pourrait permettre d’identifier précocement les patients à haut risque d’échec des anti-PD-1.
Embargoed file
Embargoed file
Ne sera jamais visible

Dates and versions

inserm-03498679 , version 1 (21-12-2021)

Identifiers

Cite

J.-C. Sébille, T. Eugene, T. Carlier, F. Kraeber-Bodere, C. Bailly, et al.. Intérêt pronostique et prédictif de la TEP-TDM au 18F-FDG au bilan initial des mélanomes de stade IIIB-C-D et IV avant traitement par anti-PD-1. Médecine Nucléaire - Imagerie Fonctionnelle et Métabolique, 2020, 44 (1), pp.65-71. ⟨10.1016/j.mednuc.2019.12.003⟩. ⟨inserm-03498679⟩
18 View
1 Download

Altmetric

Share

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More