L'alcoolisme entre délinquance et maladie : les intermittences de la médicalisation de l'alcoolisme aux Etats-Unis (1860 - 1995)

Résumé : Cet article a pour point de départ le paradoxe américain sur la question de l'alcool : la vitalité des mouvements de tempérance n'a pas dissuadé une partie du corps médical de rechercher très tôt des solutions thérapeutiques pragmatiques pour soigner l'alcoolisme. Pour autant peut-on parler d'une véritable médicalisation de l'alcoolisme au sens d'Irving Zola et de ses successeurs ? Pour répondre à cette question l'article revient sur le développement difficile d'une clinique de l'alcoolisme outre-Atlantique au-delà des pétitions de principe énonçant que l'alcoolisme est une maladie. De l'effondrement de la première clinique alcoolique au début du XXème siècle à sa résurgence après l'abolition de la prohibition, quelque chose de profondément original finit par émerger mais il ne s'agit pas d'une clinique classique : c'est plutôt une clinique sociale, une clinique de la restauration du libre-arbitre dans une problématique spécifiquement américaine.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [53 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://www.hal.inserm.fr/inserm-01592674
Contributeur : Dominique Vuillaume <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2017 - 11:50:39
Dernière modification le : lundi 19 mars 2018 - 14:12:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 26 décembre 2017 - 12:55:45

Fichier

DV, Article def bis pour HAL s...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inserm-01592674, version 1

Collections

Citation

Dominique Vuillaume. L'alcoolisme entre délinquance et maladie : les intermittences de la médicalisation de l'alcoolisme aux Etats-Unis (1860 - 1995) . 2017. 〈inserm-01592674〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

108

Téléchargements de fichiers

25