Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Le possible peut-il être perçu ?

Résumé : Différentes théories psychologiques de la perception soutiennent aujourd'hui que le possible est quelque chose que nous percevons. Pour l'approche écologique par exemple, la perception fournit un accès direct aux possibilités d'action potentialisées par les structures de l'environnement. Cette idée est-elle légitime ? Peut-on réellement percevoir le possible ? Si la perception nous branche sur le réel, ne faut-il pas justement se libérer de la perception pour accéder au possible ? Dès lors, le possible n'est-il pas plutôt pensé que perçu, l'objet d'un savoir et non pas d'un voir ? Répondre à ces questions nécessite d'examiner si la thèse que le possible est perçu est en cohérence avec : (a) la structure phénoménologique de l'objet perçu ; (b) nos modèles du fonctionnement de la perception, en particulier le modèle causal standard. Cet examen permet de montrer que si, dans un sens phénoménologique strict, le possible n'est pas quelque chose qui apparaît sur le mode de l'objectité perçue, il contribue néanmoins à déterminer l'organisation et la sémantique de l'environnement perçu. Le possible comme tel n'est pas perçu, mais il confère structure, forme et sens au monde qui apparaît dans la perception.
Complete list of metadatas

Cited literature [35 references]  Display  Hide  Download

https://www.hal.inserm.fr/inserm-00916638
Contributor : Gunnar Declerck <>
Submitted on : Tuesday, December 10, 2013 - 3:02:17 PM
Last modification on : Friday, March 27, 2020 - 2:24:51 AM
Long-term archiving on: : Friday, March 14, 2014 - 10:05:41 AM

Files

TracA_s_2013_Declerck.pdf
Files produced by the author(s)

Identifiers

  • HAL Id : inserm-00916638, version 1

Citation

Gunnar Declerck. Le possible peut-il être perçu ?. Tracés : Revue de Sciences Humaines, ENS Éditions, 2013, 24, pp.85-103. ⟨inserm-00916638⟩

Share

Metrics

Record views

416

Files downloads

667