Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Les plaies chroniques et l'indication du prélèvement bactériologique

Résumé : Actuellement nous ne disposons d'aucun outil permettant de différencier une plaie cutanée colonisée d'une plaie infectée. Or seules les plaies infectées nécessitent une antibiothérapie. Le danger réside dans l'utilisation abusive des antibiotiques avec risque de sélection de bactéries multirésistantes. De la bonne qualité du prélèvement à visée bactériologique d'une plaie cutanée dépend l'interprétation des résultats. Cette dernière s'inscrit dans un dialogue entre le clinicien et le bactériologiste. C'est au prix de prélèvements cutanés réalisés selon une méthodologie rigoureuse que l'usage des antibiotiques dans ce domaine pourra être optimisé avec pour conséquence une diminution des bactéries multirésistantes.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

Cited literature [13 references]  Display  Hide  Download

https://www.hal.inserm.fr/inserm-00175140
Contributor : Jean-Philippe Lavigne <>
Submitted on : Wednesday, September 26, 2007 - 6:32:08 PM
Last modification on : Friday, June 12, 2020 - 5:00:11 PM
Long-term archiving on: : Friday, November 25, 2016 - 7:05:20 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : jamais

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : inserm-00175140, version 1

Collections

Citation

Jean-Philippe Lavigne, Albert Sotto. Les plaies chroniques et l'indication du prélèvement bactériologique. Hygiènes, 2007, XV (3), pp.229-232. ⟨inserm-00175140⟩

Share

Metrics

Record views

211