Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

Diarrhées bactériennes nosocomiales de l'adulte

Résumé : Les étiologies infectieuses des diarrhées nosocomiales sont principalement virales, surtout chez les enfants. Les causes bactériennes sont plus rares comprenant Clostridium difficile qui est le germe le plus fréquemment identifié, mais aussi Salmonella spp., Shigella spp., Campylobacter jejuni, Yersinia spp., Escherichia coli, Klebsiella spp., Staphylococcus aureus, Bacillus cereus, ou Cl. perfringens. En fonction des étiologies, ces diarrhées peuvent être induites par la prise d'antibiotiques, la contamination de l'alimentation, la transmission croisée et survenir dans le cadre d'épidémies hospitalières. Les principaux facteurs de risque de survenue d'une diarrhée infectieuse nosocomiale sont l'allongement de la durée de nutrition entérale, de la durée de séjour, l'âge avancé et le nombre important d'antibiotiques reçus. Le diagnostic de certitude repose sur la coproculture. La rentabilité de cette coproculture chez des patients hospitalisés au-delà de 72 heures est faible et des auteurs ont proposé de la limiter à certains patients pour des raison de coût. Cette limitation permettant une bonne rentabilité diagnostique de la coproculture au-delà de 72 heures s'adresse aux patients âgés de plus de 64 ans avec comorbidité(s), aux patients immunodéprimés et aux situations épidémiques. Sur le plan thérapeutique, la prise en charge symptomatique, la maîtrise des facteurs favorisants et du mode de contamination sont fondamentales. Dans les formes peu sévères, une antibiothérapie spécifique n'est habituellement pas nécessaire. Bien entendu, un isolement septique de type entérique doit être prescrit. Les diarrhées nosocomiales ont pour conséquence d'allonger la durée de séjour des patients, d'augmenter le risque de contracter d'autres infections nosocomiales. Elles auraient également un impact sur la mortalité hospitalière. Si Cl. difficile reste l'agent bactérien le plus souvent isolé dans les diarrhées bactériennes nosocomiales, il ne faut pas négliger les autres bactéries, certes moins fréquentes mais qui nécessitent une prise en charge spécifique et une enquête épidémiologique adaptées.
Document type :
Journal articles
Complete list of metadatas

https://www.hal.inserm.fr/inserm-00175139
Contributor : Jean-Philippe Lavigne <>
Submitted on : Wednesday, September 26, 2007 - 6:27:03 PM
Last modification on : Friday, June 12, 2020 - 5:00:11 PM
Long-term archiving on: : Friday, November 25, 2016 - 5:30:21 PM

File

 Restricted access
To satisfy the distribution rights of the publisher, the document is embargoed until : jamais

Please log in to resquest access to the document

Identifiers

  • HAL Id : inserm-00175139, version 1

Collections

Citation

Jean-Philippe Lavigne, Catherine Lechiche, Albert Sotto. Diarrhées bactériennes nosocomiales de l'adulte. Hygiènes, 2007, XV (3), pp.233-236. ⟨inserm-00175139⟩

Share

Metrics

Record views

524