Skip to Main content Skip to Navigation
Journal articles

[Endocannabinoids: therapeutic openings in chronic liver diseases.]

Résumé : (1er paragraphe) Le cannabis (marijuana, Cannabis sativa) est utilisé depuis l'antiquité comme substance psychoactive récréative, mais également en médecine traditionnelle pour ses effets orexigènes et antalgiques (1, 2). Le principal composé actif du cannabis, le Δ9–tetrahydrocannabinol (THC) n'a cependant a été isolé qu'en 1964. La compréhension des mécanismes d'action des phytocannabinoïdes a connu un essor considérable depuis les années quatre-vingt dix, avec le clonage de deux récepteurs spécifiques, CB1 et CB2, suivi de l'identification de ligands endogènes de ces récepteurs, les endocannabinoïdes. Ce système a depuis été progressivement impliqué dans de très nombreux processus physiopathologiques, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives thérapeutiques (1, 2). L'hépatologie n'est pas en reste, avec en l'espace de cinq ans, l'identification d'un rôle clef des cannabinoïdes dans la physiopathologie de l'hypertension portale, de la stéatose et de la fibrogenèse hépatique (3).
Complete list of metadatas

https://www.hal.inserm.fr/inserm-00130029
Contributor : Georges Guellaen <>
Submitted on : Friday, October 5, 2007 - 1:05:04 PM
Last modification on : Wednesday, August 19, 2020 - 11:16:38 AM
Long-term archiving on: : Tuesday, April 6, 2010 - 9:02:18 PM

Identifiers

  • HAL Id : inserm-00130029, version 1
  • PUBMED : 17396081

Collections

Citation

Sophie Lotersztajn, Fatima Teixeira-Clerc, Christophe Hezode, Jeanne Tran van Nhieu, Vanessa Deveaux, et al.. [Endocannabinoids: therapeutic openings in chronic liver diseases.]. Gastroentérologie Clinique et Biologique / Research and Clinics in Hepatology and Gastroenterology, Elsevier Masson, 2007, 31 (3), pp.255-8. ⟨inserm-00130029⟩

Share

Metrics

Record views

256

Files downloads

1213