Ouvrir les débats actuels sur les drogues et les dépendances aux problématisations littéraires des addictions : l'exemple emblématique de David Foster Wallace et de son roman fleuve "Infinite Jest" (*). Juin 2017. (*) Littéralement : « l'infinie plaisanterie »

Résumé : Avec l'essor de l'espace romanesque, le XIXème siècle a inventé une nouvelle forme de problématisation de la question de l'alcool et des drogues : celle de la narration littéraire des conduites addictives. Cette problématisation est rarement analysée en tant que telle alors même qu'au fil du XXème siècle, elle s'est à la fois autonomisées et amplifiée jusqu'à faire pièce aux problématisations morales ou médicales qui continuent de concentrer l'attention quasi exclusive des chercheurs du champ. Cette évolution est particulièrement sensible aux Etats-Unis où la narration des conduites addictives est devenue un axe majeur de la littérature américaine depuis le livre-témoignage de William S. Burroughs publié en 1953 : "Junky". Dans cette perspective, le présent article a pour ambition d'élargir les débats actuels sur la question des drogues et des dépendances en y introduisant des dimensions inédites issues des problématisations littéraires des addictions. Il s'appuie sur une analyse détaillée du roman-fleuve de David Foster Wallace, "Infinite Jest", publié aux Etats-Unis en 1996 et qui synthétise à sa manière les principaux courants de la littérature américaine contemporaine relatifs à la narration des conduites addictives. Se dégage de cette somme littéraire une problématisation complexe des addictions qui entre en résonance avec la situation du champ scientifique américain au seuil des années 90 et confirme la possibilité d'une vision profondément démédicalisée et dépsychiatrisée des phénomènes addictifs.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [55 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://www.hal.inserm.fr/inserm-01592743
Contributeur : Dominique Vuillaume <>
Soumis le : lundi 25 septembre 2017 - 12:36:31
Dernière modification le : lundi 19 mars 2018 - 14:12:01
Document(s) archivé(s) le : mardi 26 décembre 2017 - 13:04:13

Fichier

Infinite Jest, ver def 5.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Domaine public

Identifiants

  • HAL Id : inserm-01592743, version 1

Collections

Citation

Dominique Vuillaume. Ouvrir les débats actuels sur les drogues et les dépendances aux problématisations littéraires des addictions : l'exemple emblématique de David Foster Wallace et de son roman fleuve "Infinite Jest" (*). Juin 2017. (*) Littéralement : « l'infinie plaisanterie ». 2017. 〈inserm-01592743〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

129

Téléchargements de fichiers

56