Accidentalité et prise de risque sur la route en Nouvelle-Calédonie. Résultats de l’étude Situation sociale et comportements de santé des jeunes en Nouvelle-Calédonie

Résumé : Position du problème Avec 240 personnes tuées pour un million d’habitants en 2011, dont une majorité de jeunes, la Nouvelle-Calédonie présente un des plus hauts taux mondiaux de mortalité par accidents sur la route. Les recherches sur l’accidentalité et les comportements sur la route y restent cependant encore rares. Méthodes Une enquête transversale en face-à-face auprès de 1400 filles et garçons calédoniens âgés de 16 à 25ans a été menée en 2007. Elle a permis de mesurer la fréquence des accidents et des prises de risque sur la route ainsi que leurs associations avec les caractéristiques socio-démographiques, les formes de sociabilité et d’autres comportements de santé. Résultats – conclusion Un peu plus de 10 % des garçons et 6 % des filles ont rapporté un accident de la route l’année précédant l’enquête. Les facteurs associés à un comportement risqué sur la route sont, chez les garçons, le fait d’avoir un diplôme (OR=2 ; IC95 % [1,1–3,8]), de participer à des activités de loisirs sportives (OR=3,7 ; IC95 % [1,9–7,05]), et d’avoir été impliqué dans une bagarre au cours des douze derniers mois (OR=2,2 ; IC95 % [1,4–3,4]). La précocité de la consommation de cannabis est aussi associée à un score élevé (OR=1,8 ; IC95 % [1,2–2,8]). Les jeunes vivant en couple et/ou avec enfant apparaissent plus à risque. Chez les filles, seules la précocité de l’initiation au cannabis (OR=3,1 ; IC95 % [1,5–6,4]) et de l’entrée dans la sexualité (OR=2,4 ; IC95 % [1,1–5,1]) sont associées à la prise de risque élevée au volant. Enfin, il existe un lien très fort entre la précocité de la première ivresse et les comportements à risque sur la route, chez les garçons comme chez les filles. Ces résultats permettent de mettre en évidence le caractère multidimensionnel des prises de risque sur la route et montrent qu’elles s’inscrivent, pour les garçons comme pour les filles, dans un ensemble plus large de comportements marquant la période de l’adolescence, suggérant d’inscrire la problématique des comportements sur la route dans une approche globale de la prévention.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2016
Liste complète des métadonnées

http://www.hal.inserm.fr/inserm-01327038
Contributeur : Catherine Dang <>
Soumis le : lundi 6 juin 2016 - 12:23:47
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:03

Identifiants

Citation

Catherine Dang, Christine Hamelin, Christine Salomon, France Lert. Accidentalité et prise de risque sur la route en Nouvelle-Calédonie. Résultats de l’étude Situation sociale et comportements de santé des jeunes en Nouvelle-Calédonie. 2016. 〈inserm-01327038〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

75