Utilisation d'un modèle probabiliste de formes pour le recalage non-linéaire de données 3D éparses

Isabelle Corouge 1 Christian Barillot 1
1 VISTA - Vision spatio-temporelle et active
IRISA - Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires, Inria Rennes – Bretagne Atlantique
Résumé : Nous nous attachons à recaler des données tridimensionnelles éparses via l'utilisation d'un modèle statistique de formes. Ce modèle est bâti à partir d'une population d'apprentissage, sur laquelle nous pratiquons ensuite une analyse en composantes principales (ACP). Nous calculons, pour chaque structure d'intérêt, un repère local propre à partir de ses axes d'inertie ; ce qui nous permet d'aligner, de fac¸on rigide, tous les exemplaires de l'ensemble d'apprentissage dans un référentiel local commun. Dans cet "espace local", les déformations d'une structure sont caractérisées par un vecteur de déplacement par rapport à une structure de référence (structure moyenne). Les composantes principales de la matrice de covariance des vecteurs de déplacement décrivent les modes principaux de déformation. D'autre part, le champ de déformation obtenu entre une forme donnée et une forme de référence est étendu à un voisinage local de la forme considérée en utilisant l'interpolation basée sur les thin-plate splines. Il peut alors être appliqué à tout objet qui aura été associé à cette forme, permettant ainsi le recalage local et non linéaire de l'objet. Les données traitées ici sont des données cérébrales. Il s'agit de structures anatomiques complexes : les sillons corticaux, et de données fonctionnelles particulières : les dipôles MEG.
Type de document :
Communication dans un congrès
ORASIS 2001, 2001, France. pp.145-154, 2001
Liste complète des métadonnées

http://www.hal.inserm.fr/inserm-00773112
Contributeur : Isabelle Corouge <>
Soumis le : vendredi 11 janvier 2013 - 16:00:26
Dernière modification le : mercredi 16 mai 2018 - 11:23:06

Identifiants

  • HAL Id : inserm-00773112, version 1

Collections

Citation

Isabelle Corouge, Christian Barillot. Utilisation d'un modèle probabiliste de formes pour le recalage non-linéaire de données 3D éparses. ORASIS 2001, 2001, France. pp.145-154, 2001. 〈inserm-00773112〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

103