[Cancer and HIV infection.]

Résumé : Avec l'arrivée des nouvelles combinaisons antirétrovirales, l'incidence des cancers classant SIDA a fortement diminué et l'incidence des cancers ne définissant pas le SIDA est désormais plus élevée. les cancers dont le risque est augmenté avec l'immunodépression sont le plus souvent associés à une infection virale. Dans le contexte de l'infection à VIH, certains virus pourraient avoir un effet oncogène directement ou via un processus de facilitation, l'immunodépression limitant la capacité de l'hôte de contrôler précocement l'expansion tumorale ou la réplication virale. Les taux de survie après un diagnostic de cancer sont significativement plus faibles chez les personnes vivant avec le VIH que dans la population générale posant la question de la sévérité de leur présentation, et aussi celle de leur prise en charge.
Type de document :
Article dans une revue
médecine/sciences, EDP Sciences, 2010, 26 (4), pp.423-6
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [11 références]  Voir  Masquer  Télécharger

http://www.hal.inserm.fr/inserm-00480502
Contributeur : Marguerite Guiguet <>
Soumis le : vendredi 1 octobre 2010 - 15:33:57
Dernière modification le : mercredi 21 mars 2018 - 18:57:35
Document(s) archivé(s) le : dimanche 2 janvier 2011 - 02:30:06

Fichiers

Cancer_VIH_V2.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : inserm-00480502, version 1
  • PUBMED : 20412749

Collections

Citation

Emilie Lanoy, Marguerite Guiguet. [Cancer and HIV infection.]. médecine/sciences, EDP Sciences, 2010, 26 (4), pp.423-6. 〈inserm-00480502〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

225

Téléchargements de fichiers

412